Achat d’un bien immobilier : les différentes étapes

Quand on achète sa maison ou son appartement, il convient de bien respecter certaines règles. De la visite du bien immobilier à son acquisition, il existe de nombreuses étapes à connaitre et à respecter. Voici les six principaux jalons à suivre.

La recherche d'un bien immobilier

Etape indispensable et sans doute la plus intéressante et stimulante, la recherche d'un bien permet de se faire une idée des prix du marché et des biens disponibles. Cette étape est sans doute la plus importante car elle va influencer largement les prochaines années de sa vie personnelle. Il faut donc tout faire pour acheter un bien qui correspond en tout point à son idéal. Un tel investissement n'est pas à faire à la légère.

L'offre d'achat

Une fois le bien visité et les diverses questions posées au vendeur, si vous souhaitez acheter, il convient de réaliser ce qu'on appelle une offre d'achat. Cette étape consiste à proposer au vendeur un prix d'achat. Celui-ci peut être le prix de la mise sur le marché ou un prix à la baisse.

Le choix du notaire

Etape cruciale également, le choix du notaire. C'est ce dernier qui va rendre officielle la vente et signer les actes. Cet officier a en charge le bon déroulement de la transaction et du paiement comme on peut le découvrir sur des plateformes de ce type : http://www.fraisdenotaire.net .

Le compromis ou la promesse de vente

En fonction de l'offre d'achat, un compromis ou une promesse de vente vont être entérinés. Le compromis engage les deux parties contrairement à la promesse de vente qui n'engage que le vendeur. Une fois signé, les deux parties se doivent d'arriver à la vente. La promesse de vente permet au vendeur de réserver le bien pour une durée limitée.

L'offre de prêt

Ensuite, s'engage une course contre la montre avec les banques afin qu'elles délivrent une offre de prêt à l'acheteur.

L'acte de vente

Une fois ces étapes engagées, il reste à signer officiellement chez le notaire l'acte d'achat. Les frais de notaire sont différents si le bien est acquis neuf ou dans l'ancien. En contrepartie du paiement et de la signature des actes, les clefs sont remises à l'acheteur.