La différence entre juriste et avocat

Juriste et avocat, il est difficile pour la plupart d’entre nous de faire la différence entre ces deux auxiliaires de justice. Tout avocat peut être juriste, toutefois ; tous les juristes ne possèdent pas en général le diplôme d’avocat. La question est de savoir les principales similitudes et les différences entre ces deux représentants de la loi, au-delà du titre.

Le juriste et ses domaines de compétences

Dans l’exercice de leurs fonctions, un juriste peut donner des consultations juridiques au sein d’une entreprise ou rédiger des actes sous seing privé. Il peut offrir également des guidelines pour l’entreprise. Un juriste est une personne qui étudie la jurisprudence. Ainsi, il analyse et commente le droit. Le travail du juriste consiste à étudier, analyser et organiser le travail juridique. Le terme juriste a un autre sens, qui est plus large, synonyme de professionnel du droit. Ce dernier travaille souvent et étroitement dans le domaine de l’entreprise. Voici quelques compétences clés du juriste dans ce domaine :

  • Défendre les intérêts primordiaux de la société sur tous les plans juridiques de l’entreprise (social, fiscal, contentieux, transit, social…)
  • Il veille à la bonne application de la loi de la réglementation dans son domaine de compétence
  • Il conseille et accompagne tous les projets qui nécessitent une intervention juridique dans l’entreprise
  • Basé sur sa bonne connaissance juridique, il offre ses conseils à la direction et les services opérationnels de l’entreprise

L’avocat et ses différents domaines d’activités

Un avocat est une personne autorisée à pratiquer le droit et qui est tenue de faire respecter la loi tout en protégeant les droits de leurs clients. Certains conseils juridiques, la recherche et la collecte d’informations ou de preuves, la rédaction de documents juridiques relatifs aux divorces, aux testaments, aux contrats et aux transactions immobiliers, ainsi que la poursuite ou la défense devant un tribunal entrent également dans son domaine d’activité.

Un avocat est une personne autorisée à pratiquer le droit et qui est tenue de faire respecter la loi tout en protégeant les droits de leurs clients. Il a de nombreuses responsabilités qui vont au-delà du procès devant le tribunal. Rechercher des informations, rédiger des documents, régler des différends et conseiller les clients sur leurs droits légaux ne sont que quelques-unes des tâches primordiales d’un avocat.

Les aspects différentiels entre le métier de juriste et d’un avocat

Un juriste est une personne pour qui le droit est une science et non un métier qui consiste à défendre un client qui se trouve dans un litige et à gagner de l’argent en défendant ses intérêts. Non pas que le juriste ne se préoccupe pas de ses besoins pécuniaires, son métier s’oriente plutôt à la publication des analyses et de la synthèse de la loi, en donnant des conférences et en enseignant à quiconque voudra peut-être apprendre plus sur les doctrines et la jurisprudence. Le juriste est un théoricien. L’avocat est un artisan. Cela ne veut pas dire que l’un est plus bas que l’autre, mais c’est certainement que nous avons besoin des deux pour que nous agissions toujours dans le cadre de la loi.