Les lois concernant la maltraitance des enfants

Les maltraitances infligées aux enfants ne sont pas tolérables. Regarder des parents agresser leurs enfants sans aucune raison et à de nombreuses reprises est difficile à supporter. Les violences peuvent être physiques et morales. Il faut savoir que ces périodes vont impacter le développement de cet enfant et entraîneront des répercussions colossales dans l’avenir.

Les répercussions des violences faites aux enfants

Si on se réfère aux données statistiques, le nombre des femmes qui ont vécu des traumatismes liés aux violences sexuelles est plus élevé comparé aux hommes dès leur plus jeune âge. D’autres études ont aussi démontré que près de 75 % de ces agressions se sont produites dans les situations où ils étaient punis à l’enfance.

Mais ce sont des souvenirs qui perdurent au fil du temps et restent comme des blessures portées par cette personne tout au long de sa vie. On a aussi découvert que durant les grandes périodes de guerre, les agressions sexuelles infligées aux mineurs ont explosé que ce soit sur les filles que sur les petits garçons. Et les chiffres mondiaux ont évoqué que les enfants âgés de moins de quinze ans sont les plus victimes des actes d’homicide avec des milliers de mots tous les ans.

Vivre sereinement comme les autres ne sont pas le quotidien des personnes ayant subi des violences quand ils étaient enfants. Plusieurs formes de ces violences vont impacter le développement psychologique de l’enfant comme :

  • le stress
  • les images

les dépressions.

Ainsi, l’enfant sera perturbé à chaque événement lui rappelant cette période de sa vie.

Lutte contre la maltraitance des enfants

Il faut étendre les actions à mener pour combattre les maltraitances des enfants, car cela touche plusieurs secteurs. Avant tout, on doit commencer par des programmes de sensibilisation et de formation des parents sur les impacts de ces violences sur les enfants et sur les parents eux-mêmes. Avant tout, on doit commencer par des programmes de sensibilisation et de formation des parents sur les impacts de ces violences sur les enfants et sur les parents eux-mêmes. En cas de faute et de répétition des actes de violences sur un enfant, les parents de ce dernier seront punis par des sanctions au niveau de la justice et l’enlèvement de la garde de leurs enfants.

Les moyens de protection pour résoudre ces maltraitances

L’accompagnement des parents et des enfants dans ces périodes difficiles est une solution afin de régler les problèmes de maltraitance. On va les aider à gérer l’éducation de leurs enfants et de maîtriser leurs émotions dans les situations compliquées. L’intervention des infirmières qui font des visites à domicile aidera aussi, car cela permettra de bien accompagner les parents pendant le processus. Les programmes de lutte contre ce phénomène se multiplient, car on note une augmentation des victimes.