Les nouvelles directives européennes en matière de protection des données

Les nouvelles directives européennes en matière de protection des données

Le 25 mai 2018, la nouvelle directive européenne sur la protection des données entrera en vigueur. Cette directive a pour objectif de protéger les données personnelles des citoyens et des entreprises dans l’Union Européenne (UE).

Qu’est ce que cette directive fait ?

La directive offre aux citoyens et aux entreprises une plus grande responsabilité et une meilleure protection des données personnelles. Elle fournit notamment les outils et les moyens nécessaires pour s’assurer que les données personnelles sont traitées conformément aux lois nationales et européennes.

Comment la directive protège t elle les citoyens ?

La directive offre un plus grand contrôle aux citoyens sur leurs données personnelles et leur permet d’exercer leurs droits d’accès, de rectification et de suppression. Elle impose également aux entreprises de mettre en place des mesures techniques et organisationnelles pour assurer la sécurité des données personnelles qu’elles traitent.

Quel est l’impact de la directive sur les entreprises ?

La mise en œuvre de cette directive implique un changement radical dans la manière dont les entreprises gèrent leurs activités liés à la protection des données. Les entreprises devront mettre en place des mesures techniques, organisationnelles et juridiques appropriés pour pouvoir se conformer à la loi. Elles devront également documenter leurs activités liés à la protection des données, informer leurs clients sur le traitement de leurs données personnelles et recueillir leur consentement préalable à certaine activité.

A lire également  L’avocat en droit de la famille : place à la spécialisation

Conclusion

Avec cette nouvelle directive, l’UE veut renforcer sa position en matière de protection des donnée personnelle. La mise en œuvre stricte de cette directive permettra aux citoyens européens d’être plus conscients du traitement que subissent leurs donnés personnels et de prendre part activement à sa défense. En outre, elle apportera un cadre juridique plus clair aux entreprises afin qu’elles puissent respecter les exigences imposés par cette nouvelle ligne directrice.