Trouver le meilleur avocat pénaliste de Paris

L’avocat pénaliste est celui qui va prendre en charge les affaires pénales. Que ce soit des crimes ou des délits, qu’il soit au côté des victimes ou des auteurs présumés, il vaut mieux trouver le meilleur avocat pour s’assurer une bonne défense au barreau de paris. Cela peut concerner aussi bien le droit pénal des affaires que le droit pénal en général. Il peut intervenir aussi bien dans un tribunal correctionnel, une cour d’assises ou un tribunal administratif.

Le meilleur avocat pénaliste pour conseiller et plaider la défense du client

Différemment au droit civil et privé où le litige va opposer deux personnes morales ou physiques, le droit pénal lui, concerne une mise en examen entre une personne et la société.

La procédure pénale va réprimander la fraude fiscale, les délits et les crimes, les contraventions et toutes les affaires jugées par le tribunal de police, le tribunal correctionnel ou la cour d’assises. Si les contraventions ne sont punies que d’amendes ou de confiscations, il faut préciser que les délits peuvent entraîner jusqu’à 10 ans de prison ferme. Avoir recours à des pénalistes du cabinet est donc conseillé pour une meilleure assistance devant les juridictions compétentes.

Les avocats français tels que le Cabinet Gourdard doivent tous justifier du certificat d’aptitude à la profession d’avocat ou CAPA, avec 4 ans d’exercice afin de pouvoir prétendre à cette spécialité. Lorsqu’une procédure est engagée et que vous êtes mis en cause, lui seul assurera la défense des intérêts avec sa maîtrise parfaite du Code de procédure pénale. Attention, il est possible de devenir avocat pénaliste sans suivre la procédure normale. Le candidat peut y entrer par voie professionnelle. Il n’est pas nécessaire d’avoir le CAPA pour les membres du Conseil d’État, les magistrats de la Cour des comptes, les anciens avocats, les notaires, les huissiers ou encore les greffiers.

Les domaines d’intervention de l’avocat pénaliste

Le rôle des cabinets d’avocats est d’assurer la défense des victimes et des auteurs présumés des faits. Que ce soit les infractions routières, le détournement de fonds, la fraude fiscale, l’abus de biens sociaux, la violation de la protection des données personnelles des salariés, la liquidation judiciaire, les homicides ou encore l’escroquerie et le trafic de stupéfiants, la fusion acquisition, l’avocat pénaliste a de multiples cordes à son arc. Si la majorité des procédures peuvent passer par voie simplifiée, pendant une procédure ordinaire, le prévenu peut très bien se faire assister d’un avocat. Cela est d’autant plus conseillé pour les procédures relevant du tribunal correctionnel, de la cour d’assises, de la cour d’appel ou de la Cour de cassation.

En ce qui concerne le droit pénal des affaires, la liste des infractions est longue pour l’avocat pénaliste. Les infractions classiques comme le vol, le blanchiment d’argent, l’escroquerie ou la corruption s’appliquent aussi dans l’univers des affaires. Mais chaque droit l’encadrant, prévoir aussi des sanctions pénales à l’instar du :

  • Droit des sociétés : abus de biens sociaux, banqueroute ;
  • Droit de la concurrence : abus de position dominante, entente ;
  • Droit de la consommation : falsification, tromperie ;
  • Droit boursier : délit d’initié ou de manipulation de cours.

Les infractions pénales en droit des affaires peuvent être prises en charge par des juridictions répressives ou des autorités administratives indépendantes comme l’Autorité de la concurrence et des marchés financiers.

Les diverses qualités de l’avocat pénaliste

L’avocat pénaliste se doit de maîtriser le Code de procédure pénale et les nouvelles technologies afin de représenter efficacement son client. Il doit être apte à gérer toutes les décisions prises par le juge et influer sur l’ensemble de la procédure.

Ayant un champ d’intervention assez vaste, il se doit de disposer de multiples qualités humaines, dont la faculté de s’exprimer à l’écrit et à l’oral. Aussi, il doit avoir un excellent sens de la persuasion afin de convaincre son auditoire. Chaque dossier nécessitant d’être bien traité, il doit avoir un excellent sens de l’analyse, de l’organisation et un bon esprit de synthèse.

Outre cela, le meilleur avocat pénaliste se doit d’avoir une capacité de raisonnement logique et manipuler avec soin toutes les informations qui lui seront présentées. Par ailleurs, il saura être responsable, respectueux des valeurs pour lesquelles il a prêté serment et honnête.

Quand faire appel à un avocat pénaliste ?

Il est recommandé de faire appel à un avocat pénaliste dès la garde à vue, pendant une comparution immédiate, lors d’une audition avec le juge d’instruction, pendant une mise en examen ou dès le dépôt d’une plainte au commissariat. Le rôle de l’avocat pénaliste est de veiller au respect des droits du prévenu et de s’assurer que la partie civile lésée obtienne des dommages et des réparations.

La procédure pénale est composée de trois étapes : le dépôt de plainte, l’enquête judiciaire et le procès. Si les procédures sont pour la plupart du temps assez longues et contraignantes, il convient d’être bien accompagné pour vivre cela plus sereinement. Le recours à un avocat pénaliste est recommandé dès lors qu’une affaire ne peut pas être résolue à l’amiable.

Comme le droit est un peu complexe, l’avocat sert d’interprète entre le client et le juge. En plus d’avoir une maîtrise parfaite des délais de la procédure, il saura aussi interpréter les textes juridiques. Pour en savoir plus sur le droit pénal et sur les diverses procédures auprès du tribunal, cliquez ici !

Comment choisir un avocat pénaliste et où le trouver ?

Il ne faut pas prendre à la légère le choix de son avocat pénaliste. Afin de simplifier la communication, il est recommandé de choisir un professionnel travaillant à proximité de son domicile. Outre cela, il faut se faire accompagner d’un avocat expert en la matière et surtout un homme de loi qui soit un habitué de toutes les procédures pénales. Vous pouvez opter pour une personne qui s’est occupée d’affaires semblables.

Outre cela, l’avocat pénaliste doit avoir une forte personnalité afin de tenir tête aux juridictions et aux services de police. Personne de confiance, il doit être attentif à vos besoins et vos sollicitations. Avant de faire appel à un avocat, il ne faut pas non plus hésiter à comparer les devis.

Afin de trouver un avocat pénaliste, il est recommandé de voir l’annuaire des avocats, qui va classer les plus grands avocats pénalistes français. Vous pouvez aussi directement voir la plateforme officielle de consultations juridiques afin de bénéficier d’une consultation en ligne avec un avocat. Si vous avez besoin de conseils gratuits, vous pouvez vous renseigner auprès des organismes d’aide à l’accès au droit. Dans tous les cas, le barreau, les tribunaux, les associations, les mairies… offrent des consultations gratuites !

Quels sont les honoraires d’un avocat pénaliste ?

Les honoraires d’un avocat pénaliste sont fixés librement. Les tarifs seront fonction de facteurs relatifs dans le dossier du client, quoiqu’il est possible d’avoir un devis tarifaire et de faire une négociation des propositions avant la conclusion du contrat.

Mis à part sa rémunération, le salaire d’un avocat pénaliste comprend aussi les émoluments, les débours ou encore les droits divers. Il pourra être remis en plusieurs échéances, en solde ou en acompte, dépendamment de ce que les deux parties auront convenu. Les honoraires d’un avocat seront fonction de son ancienneté, de ses compétences et du barreau dans lequel il est. Les prix vont aussi grimper en fonction de sa popularité, des possibilités financières du client, des frais de gestion du cabinet d’avocats ou encore de la nature du dossier.

Les divers honoraires d’un avocat pénaliste

Un avocat pénaliste professionnel peut appliquer divers honoraires :

  • Les honoraires au temps passé sur lequel, le professionnel va se baser sur un tarif horaire et en fonction du temps passé à se pencher sur le dossier.
  • Les honoraires forfaitaires qui évalueront le coût total et fixeront la totalité de son intervention. Cela va couvrir toute la procédure sans débours et hors voies de recours.
  • Les honoraires au résultat : c’est généralement ce type de formule que le client choisit. Son évaluation est basée sur un gain de 10 à 15 % du résultat.