4 conseils pour devenir associé d’un cabinet d’avocat

Lorsque vous travaillez dur pour obtenir un diplôme en droit, la prochaine étape consiste à trouver un emploi dans un cabinet d’avocat. Si vous exercez déjà dans un cabinet d’avocat, il est possible au bout de quelques années d’aspirer à plus comme devenir associé ou intégrer un nouveau cabinet. À défaut, vous pouvez créer votre propre cabinet d’avocat avec des personnes de confiance de votre corps professionnel.

Connaître les critères

Si vous ne savez pas ce que l’on attend d’un associé, il n’est pas possible d’envisager d’atteindre l’objectif de l’association. Ceux qui détiennent les connaissances ont le pouvoir. Il est judicieux de connaître à l’avance les critères et le parcours qui confère la position d’associé au sein de votre cabinet. Cherchez à savoir ce qui est attendu en termes d’expertise, des qualités managériales, des heures facturées, de développement clients et d’activités auprès de l’ordre des avocats. Vous devez connaître les exigences particulières à la pratique de cette profession.

Si le cabinet dans lequel vous travaillez est grand, cette information est facile à obtenir. Il existe certainement un document qui décrit les attentes du cabinet dans la perspective d’une association. Même si vous respectez les exigences, rien ne garantit que vous serez intégré comme associé au sein du cabinet. Vous devez tenir compte de vos concurrents qui peuvent être des collaborateurs seniors. Les critères peuvent être plus subjectifs dans les petits cabinets.

A lire également  Rompre un PACS : comment faire ?

Rédigez un plan

Il est recommandé de mettre en place en plan, la forme ne compte pas. Il peut s’agir d’un document Word, d’un logiciel de gestion de projet, d’un tableur ou d’un site internet de gestion de tâches en ligne. Votre plan doit inclure la liste des critères à remplir pour répondre aux attentes du cabinet, et ceux que vous projetez d’accomplir sans oublier votre business plan.

Développez votre business

Le business plan est considéré comme le cœur stratégique d’un cabinet d’avocat. C’est essentiel de développer votre chiffre d’affaires de façon cohérente et d’informer régulièrement de vos efforts pour générer plus de dossiers, de nouveaux clients. Il est possible que des cabinets d’avocats de petite taille n’aient pas trop d’exigence concernant le développement du business plan de la part d’un nouvel associé, mais ce genre de situation est rare. Le cabinet d’avocat attend de vous que vous apportiez de nouveaux dossiers, cela peut jouer en votre faveur pour obtenir le statut d’associé. Si vous parvenez à devenir associé, commencez dès que possible à mettre en place vos efforts en termes marketing.

Développez votre sens de la politique

Devenir associé dans un cabinet d’avocat est bien plus que votre qualité en tant qu’avocat, le nombre d’affaires défendu, les heures facturables, les articles écrits, le niveau d’expertise. C’est également une question de qualité humaine, de relations personnelles, des aptitudes à susciter de la sympathie et des valeurs. Il est important de connaître qui dirige les choses dans votre plan d’association pour devenir associé au sein d’un cabinet d’avocat. Dans certains cas, c’est le manager qui décide et dans d’autres, c’est l’ensemble des associés.

A lire également  Les méthodes alternatives de résolution des litiges