Calculer sa capacité d’emprunt

En prenant connaissance de votre capacité d’emprunt, vous pouvez avoir une estimation du montant maximum que vous pouvez emprunter auprès d’une banque pour votre crédit immobilier. En effet, pour financer votre projet, un prêt vous est nécessaire. Mais pour pouvoir vous accorder le crédit que vous demandez, la banque va étudier en détail votre dossier. Elle va d’ailleurs évaluer consciencieusement votre capacité d’emprunt. Dans notre article, découvrez comment calculer votre capacité d’emprunt.

La formule pour calculer sa capacité d’emprunt

Vous souhaitez faire l’acquisition d’un bien immobilier. Un crédit immobilier est nécessaire pour financer votre achat, car vous ne disposez pas du capital suffisant pour le faire. En prenant le temps de calculer votre capacité d’emprunt, vous pouvez savoir combien d’euros vous pouvez emprunter dans une banque. En ayant à votre disposition la valeur maximale du montant que vous pouvez emprunter. Il vous sera plus facile de rechercher le bien immobilier à acquérir. D’après les règles fixées par le Haut Conseil de stabilité financière, le taux d’endettement maximum autorisé pour un crédit immobilier pour un particulier est de 35 %. Avec un taux maximum ne dépassant pas les 20 % pour les revenus modestes. De cette façon, non seulement vous pourrez rembourser vos mensualités, mais vous pourrez disposer d’un reste à vivre suffisant pour vivre décemment. Ce taux d’endettement va ainsi vous éviter le surendettement et limiter les risques de non remboursement pour la banque. Pour calculer votre capacité d’emprunt vous avez cette formule : Capacité d’emprunt = (revenus – charges) x 35 / 100.

La capacité d’emprunt peut-elle dépasser le taux d’endettement maximum autorisé ?

Comme nous l’avons dit plus haut, les banques sont tenues de respecter le taux d’endettement fixé par le HCSF pour les crédits immobiliers aux particuliers. Ceci pour maintenir l’équilibre financier de l’emprunteur et éviter qu’il ne tombe dans une situation de surendettement. Ce qui permet aussi de protéger les banques contre le non-remboursement des prêts accordés. Cependant, il arrive que certaines personnes désirent contracter un crédit immobilier, mais leur capacité d’emprunt dépasse le taux maximum appliqué. Vous vous demandez s’il est possible de passer outre cette règle. En principe, les banques ne peuvent pas accorder un crédit immobilier à un particulier si son taux d’endettement dépasse les 35 %. Toutefois, une dérogation est possible sous certaines conditions. En effet, les particuliers qui disposent de revenus très confortables peuvent bénéficier d’un crédit immobilier avec un taux d’endettement supérieur à 35 %. De même, les jeunes actifs peuvent aussi obtenir une dérogation pour un crédit immobilier avec une capacité d’emprunt supérieure à la norme. Mais la dérogation n’est possible que pour un dossier sur cinq. Les dossiers prioritaires sont les prêts utilisés pour l’acquisition d’une résidence principale ou d’un premier logement.

A lire également  Le droit des consommateurs et garanties des pièces détachées de téléphones : le guide complet

Les éléments qui entrent en considération dans le calcul de sa capacité d’emprunt

Pour calculer votre capacité d’emprunt, vous allez prendre en compte plusieurs éléments. En effet, divers éléments peuvent impacter votre calcul. Ainsi, quand vous allez évaluer votre capacité d’emprunt, vous allez inclure dans le calcul :

  • La totalité de vos revenus. Il s’agit de votre salaire, de celui de votre conjoint ainsi que de l’ensemble de vos autres sources de revenus complémentaires.
  • Le montant de vos charges fixes. Il englobe vos crédits en cours et les mensualités du prêt demandé, les loyers à payer, les rentes et les pensions à verser.
  • La valeur de votre apport pour le crédit immobilier. Pour que votre dossier soit accepté, un apport minimal équivalent à 10 % du montant du crédit est recommandé.
  • La durée de remboursement que vous désirez pour votre crédit immobilier.

Comprendre la notion de taux d’endettement

Si vous souhaitez souscrire à un prêt, que ce soit un emprunt immobilier, un prêt à la consommation ou même auto, des conditions doivent être remplies. Il va falloir que votre taux d’endettement vous permette de souscrire à un nouveau prêt sans que vous ne soyez en incapacité de rembourser. En effet, selon le prêt auquel vous souhaitez souscrire, vous ne pourrez pas dépasser un certain taux d’endettement. Celui-ci correspond à un indice de pourcentage qui va évaluer la proportion des revenus consacré à rembourser vos charges mensuelles, à vos remboursements d’emprunts et à vos différentes dettes.

De manière générale, le taux d’endettement correspond donc à la part que vous allez attribuer au remboursement de vos prêts. Si vous consacrez une part trop importante à ces remboursements, les établissements financiers ne vous accorderont pas forcément un prêt supplémentaire. Il peut donc être pratique de savoir calculer taux endettement avant de vous lancer dans une demande prêt. Cela pourra parfois vous éviter de perdre du temps, et vous ne vous lancerez pas dans des démarches inutiles.

Cependant, il peut y avoir de nombreux chiffres à prendre en compte, et de nombreux calculs à faire. Mieux vaut donc facilement calculer votre taux directement sur le web via un simulateur. Si vous suivez le lien précédent, vous en trouverez un qui vous permettra de facilement le calculer. Vous aurez dans les meilleurs délais votre taux, et vous saurez ainsi si vous pouvez demander un prêt à une banque ou à un établissement financier.

Comment fonctionne un simulateur de taux d’endettement ?

Vous voulez savoir si vous allez être jugé fiable et solvable par une banque avant de lui demander un prêt ? Que ce soit pour un prêt à la consommation ou un prêt immobilier, le calcul du taux d’endettement sera le même. Et mieux vaut utiliser le simulateur en ligne avant de vous lancer dans des démarches administratives, parfois lourdes. Toutes les banques vous calculeront ce taux avant de vous accorder un prêt, pour savoir combien elles pourront vous prêter sans que vous ne rencontriez de difficulté pour rembourser le prêt.

A lire également  Loi RGPD : Tout savoir sur la protection des données personnelles

Cela vous évitera de vous retrouver en situation de surendettement. Voire d’être bloqué par la Banque de France si vous avez de trop grandes difficultés financières. Un bon calcul du taux d’endettement permet également de trouver le bon montant des mensualités à rembourser chaque mois pour rester dans une situation financière stable. Vous aurez un remboursement de prêt qui correspondra parfaitement à vos revenus.

De plus, en connaissant bien votre taux d’endettement, vous saurez également le montant qu’il vous restera chaque mois pour vivre. Le simulateur va donc vous demander le montant de vos charges mensuelles, le montant de vos différents revenus, et les mensualités que vous avez à payer. Vous aurez ensuite simplement à lancer le simulateur, qui s’occupera des différents calculs pour vous donner votre taux d’endettement en quelques minutes seulement.

Comment calculer les revenus et les charges ?

Ce sont les deux principaux critères qui vont définir votre taux d’endettement. Pour les calculer, il y aura plusieurs montants à prendre en compte. Pour vos revenus, il ne faudra pas seulement prendre en compte vos salaires nets mensuels. Il y a de nombreux autres revenus que vous pouvez toucher. Le 13e mois et les différentes primes que vous pouvez toucher seront également pris en compte. Il est également possible que vous touchiez différentes commissions, des pensions alimentaires ou encore des revenus de placements. Seules les primes exceptionnelles et les indemnités ne seront pas prises es en compte.

Il faudra également prendre en compte plusieurs charges différentes. Les mensualités qui seront générées par le prêt seront, bien entendu, prises en compte. Les autres dettes que vous avez pour vos autres crédits seront également prises en compte. Si vous êtes locataire, vos loyers seront également pris en compte. Si vous avez des pensions alimentaires à verser, ainsi que des impôts, cela rentrera également dans les charges. Toutes vos factures essentielles comme l’eau ou l’électricité seront également comptabilisées dans les charges.

Il faudra donc bien vous préparer avant de vous connecter sur le simulateur en ligne. Sans toutes ces informations, vous ne pourrez pas obtenir votre bon taux d’endettement.

Comprendre la notion de taux d’endettement

Si vous souhaitez souscrire à un prêt, que ce soit un emprunt immobilier, un prêt à la consommation ou même auto, des conditions doivent être remplies. Il va falloir que votre taux d’endettement vous permette de souscrire à un nouveau prêt sans que vous ne soyez en incapacité de rembourser. En effet, selon le prêt auquel vous souhaitez souscrire, vous ne pourrez pas dépasser un certain taux d’endettement. Celui-ci correspond à un indice de pourcentage qui va évaluer la proportion des revenus consacré à rembourser vos charges mensuelles, à vos remboursements d’emprunts et à vos différentes dettes.

De manière générale, le taux d’endettement correspond donc à la part que vous allez attribuer au remboursement de vos prêts. Si vous consacrez une part trop importante à ces remboursements, les établissements financiers ne vous accorderont pas forcément un prêt supplémentaire. Il peut donc être pratique de savoir calculer taux endettement avant de vous lancer dans une demande prêt. Cela pourra parfois vous éviter de perdre du temps, et vous ne vous lancerez pas dans des démarches inutiles.

A lire également  Les obligations en matière de protection de l'environnement pour l'achat d'un appartement neuf

Cependant, il peut y avoir de nombreux chiffres à prendre en compte, et de nombreux calculs à faire. Mieux vaut donc facilement calculer votre taux directement sur le web via un simulateur. Si vous suivez le lien précédent, vous en trouverez un qui vous permettra de facilement le calculer. Vous aurez dans les meilleurs délais votre taux, et vous saurez ainsi si vous pouvez demander un prêt à une banque ou à un établissement financier.

Comment fonctionne un simulateur de taux d’endettement ?

Vous voulez savoir si vous allez être jugé fiable et solvable par une banque avant de lui demander un prêt ? Que ce soit pour un prêt à la consommation ou un prêt immobilier, le calcul du taux d’endettement sera le même. Et mieux vaut utiliser le simulateur en ligne avant de vous lancer dans des démarches administratives, parfois lourdes. Toutes les banques vous calculeront ce taux avant de vous accorder un prêt, pour savoir combien elles pourront vous prêter sans que vous ne rencontriez de difficulté pour rembourser le prêt.

Cela vous évitera de vous retrouver en situation de surendettement. Voire d’être bloqué par la Banque de France si vous avez de trop grandes difficultés financières. Un bon calcul du taux d’endettement permet également de trouver le bon montant des mensualités à rembourser chaque mois pour rester dans une situation financière stable. Vous aurez un remboursement de prêt qui correspondra parfaitement à vos revenus.

De plus, en connaissant bien votre taux d’endettement, vous saurez également le montant qu’il vous restera chaque mois pour vivre. Le simulateur va donc vous demander le montant de vos charges mensuelles, le montant de vos différents revenus, et les mensualités que vous avez à payer. Vous aurez ensuite simplement à lancer le simulateur, qui s’occupera des différents calculs pour vous donner votre taux d’endettement en quelques minutes seulement.

Comment calculer les revenus et les charges ?

Ce sont les deux principaux critères qui vont définir votre taux d’endettement. Pour les calculer, il y aura plusieurs montants à prendre en compte. Pour vos revenus, il ne faudra pas seulement prendre en compte vos salaires nets mensuels. Il y a de nombreux autres revenus que vous pouvez toucher. Le 13e mois et les différentes primes que vous pouvez toucher seront également pris en compte. Il est également possible que vous touchiez différentes commissions, des pensions alimentaires ou encore des revenus de placements. Seules les primes exceptionnelles et les indemnités ne seront pas prises es en compte.

Il faudra également prendre en compte plusieurs charges différentes. Les mensualités qui seront générées par le prêt seront, bien entendu, prises en compte. Les autres dettes que vous avez pour vos autres crédits seront également prises en compte. Si vous êtes locataire, vos loyers seront également pris en compte. Si vous avez des pensions alimentaires à verser, ainsi que des impôts, cela rentrera également dans les charges. Toutes vos factures essentielles comme l’eau ou l’électricité seront également comptabilisées dans les charges.

Il faudra donc bien vous préparer avant de vous connecter sur le simulateur en ligne. Sans toutes ces informations, vous ne pourrez pas obtenir votre bon taux d’endettement.