3 bonnes raisons de devenir greffier des services judiciaires

Le greffier est un professionnel au cœur de l’action judiciaire, il contribue au bon fonctionnement de la justice pour le compte de la société et du justiciable et pourtant son métier est peu ou mal connu du grand public. Cet expert du droit et de la procédure est garant de l’authentification des décisions. Ces compétences évoluent et il en acquiert de nouvelles dont celles liées au numérique.

Une passion juridique au service de la justice et des justiciables

Le greffier est tout d’abord une personne passionnée du domaine juridique dans l’ensemble. Ses connaissances pour la procédure, le droit, les matières et civiles lui permettent d’intervenir dans le vaste champ juridique. Sa polyvalence et sa pluridisciplinarité sont mises au service de la justice pour le compte des justiciables et de la société grâce à sa formation de base à l’école nationale des Greffes. L’expertise dans la procédure, la validité des actes authentiques dont lui seul est le garant ainsi que la pédagogie du justiciable dont il fait preuve le place comme le protecteur de l’ordre et de l’état de droit. Lorsqu’on décide de devenir greffier on a tout de suite l’impression de se sentir utile et indispensable à la société.

Une fonction au cœur de l’action judiciaire    

Le greffier est perçu comme le chef du greffe. C’est lui qui donne la marche à suivre dans la réalisation des différentes étapes de la procédure pour rendre parfaite les décisions prises par le magistrat. Ses multiples responsabilités et fonctions au sein du greffe (préparation des dossiers, enregistrements des affaires, suivi des dossiers à l’audience, mise en forme des décisions, notation du déroulement des débats et rédaction des actes) font en sorte que le greffier est au cœur de l’action judiciaire dans la vie quotidienne. Le fait de devenir greffier signifie que l’on intègre une famille judiciaire et une grande communauté de droit.

A lire également  Autorité de Régulation des Jeux en Ligne (ARJEL) : un acteur clé dans la régulation du secteur des jeux d'argent en ligne

Un métier qui s’inscrit dans le temps présent et futur

Le greffier est un fonctionnaire de l’Etat qui s’inscrit dans le temps actuel ainsi que le futur de l’histoire. Le greffier joue le rôle de gardien des minutes au sein du greffe ce qui veut dire qu’il conserve soigneusement l’original de l’ordonnance, de l’arrêt ou du jugement. Il est donc à la fois l’initiateur et le détenteur de l’authenticité des décisions qui auront une vocation à s’appliquer. Avec l’avènement de la j21, la modernisation de l’Etat et le déploiement du changement numérique de la justice grâce à la procédure Pénale Numérique ou au logiciel Portalis la fonction du greffier s’est vu adapter. Dans les années à venir, le greffier devra être un technicien de la procédure traditionnelle, mais également de la procédure numérique. Il s’agit d’onc d’un métier qui correspond à la génération actuelle c’est-à-dire étude classique et formation au numérique. Cette technologie cadre parfaitement avec la progression de la société. Le métier de greffier fait de l’apprenant une personne privilégier de la justice moderne et future. C’est donc une profession à ne pas prendre à la légère.