Comment devenir un grand spécialiste en droit ?

Un juriste est un spécialiste de droit qui intervient dans plusieurs domaines comme le droit fiscal, immobilier, des entreprises, des banques, de l’environnement, de propriétés intellectuelles, et autres. Autrement dit, il peut être un généraliste ou spécialisé dans un secteur déterminé. Sa présence au sein d’une société est essentielle, parce qu’il est le garant de la conformité des activités selon les normes en vigueur.

Ses principales missions

Il faut noter que le rôle d’un juriste est indispensable tout au long de la vie d’une entreprise. Cependant, les responsabilités d’un juriste dépendent du domaine et de l’organisation de son secteur. Les principaux rôles d’un juriste sont :

  • Conseiller et assurer la rédaction des certains contrats et actes juridiques comme le contrat de travail, le contrat de bail, le contrat de retraite, l’acte de vente, et autres.  
  • Défendre et protéger les intérêts d’un établissement sur divers domaines comme le niveau commercial, technique et/ou financier. Pour cela, il travaille en étroite collaboration avec la direction et les autres professionnels juridiques pour une veille d’actualité de droit.
  • Vérifier les investissements et les transactions de l’entreprise en tenant compte des aspects juridiques.
  • Et autres.

Pour ce faire, le juriste participe activement dans le développement pérenne d’une société, parce qu’il doit protéger celle-ci d’un point de vue juridique.

Les qualités et les compétences requises

Si les attributions d’un juriste vous semblent intéressantes, il vous faut alors avoir les qualités nécessaires pour en devenir. Tout d’abord, il doit être polyvalent et maitriser les divers domaines de droit parce que vous participerez activement à l’évolution d’une entreprise. Dans une société, le poste d’un juriste peut être appelé responsable de service contentieux et de recouvrement. Cela veut dire qu’un juriste doit avoir la compétence de régler un litige, comme le conflit de concurrence, il doit être diplomate et habile dans la négociation. Pour pouvoir conseiller ses collègues, il doit être pédagogue et avoir une parfaite connaissance des différentes règles législatives et des dernières lois en vigueur. En clair, il doit être organisé, rigoureux et méthodique pour pouvoir occuper un tel poste.  

La formation à suivre

Si vous souhaitez alors devenir un juriste, il est nécessaire d’avoir au minimum un diplôme de niveau bac+5 dans le domaine de droit. Pour l’obtenir, suivez le cursus universitaire suivant : licence, master 1 et master 2. Ensuite, vous pouvez vous spécialiser dans divers domaines selon les secteurs d’activité qui vous conviennent comme juriste d’entreprise industrielle, juriste des affaires, et autres. Et, il est également conseillé de poursuivre une formation qui vous permettra d’obtenir le diplôme de juriste-conseil d’entreprise, un certificat d’aptitude à la profession d’avocat, et autres. Ces diplômes particuliers valorisent votre future profession. Pour mettre à votre côté toutes les chances d’acquérir ce poste, il est recommandé de maîtriser la langue anglaise qui est devenue une langue commerciale de nos jours.