Est-ce qu’il est impossible de voyager sans assurance voyage ?

Vous prévoyez de quitter le pays et vous vous demandez si vous devez prendre une assurance voyage en plus des autres dépenses ? Non, aucune loi n’impose cette police d’assurance aux voyageurs. En revanche, elle est vivement recommandée afin de vous prémunir des éventuels problèmes.

Les avantages de souscrire une assurance voyage

Une assurance voyage est une garantie de vos déplacements à l’international. Elle peut être souscrite auprès d’une compagnie d’assurance ou d’établissement bancaire.

L’assurance voyage assure votre indemnisation en cas d’accident ou de maladie survenus lors de votre voyage. Si vous causez également des torts à des tiers, elle prend également en charge votre responsabilité civile. Le plus grand avantage d’avoir une assurance voyage est le volet assistance qu’elle offre. Si vous faites face à une situation compliquée durant votre voyage, votre assureur se manifeste pour vous faciliter la vie. En cas de rapatriement d’urgence, vol ou perte de vos affaires personnelles, etc., celui-ci joue directement son rôle.

En fonction de la formule que vous avez prise lors de la souscription, vous pouvez bénéficier d’autres garanties comme la prise en charge de votre hospitalisation et de vos frais médicaux si jamais vous tombez malade durant votre voyage. Si vous avez un imprévu alors que vous avez déjà réservé votre vol, votre hébergement et tout le reste, une assurance voyage permet de les annuler sans frais. Malgré tout, cette garantie court uniquement sous certaines conditions.

A lire également  Le dépôt de brevet : protégez efficacement vos innovations

Une assurance voyage obligatoire dans certains pays

Certains pays comme la Chine, l’Algérie, ou encore la Russie exigent à leurs touristes une assurance voyage. Dans ce cas, vous ne pouvez entrer dans ces pays ainsi qu’au Cuba et à la Thaïlande qu’avec un minimum de couverture.

  • Ces pays imposent ces conditions, car ils ne souhaitent surtout pas assumer les frais médicaux engendrés en cas de maladie d’un ressortissant étranger.
  • L’assurance doit garantir vos frais médicaux en cas d’hospitalisation et votre rapatriement le cas échéant.
  • Ce ne sont pas toutes les compagnies d’assurances qui ont la possibilité de donner ce type de couverture aux voyageurs.

Si vous devez faire un voyage de moins d’un an, la délivrance du visa est gratuite, et ce sans obligation de garantie. Votre situation est cependant différente si vous devez travailler ou étudier dans votre pays de destination. Le mieux est de vous renseigner sur le type d’assurance adaptée à votre situation. Généralement, les garanties imposées aux étudiants et aux travailleurs englobent le rapatriement en cas d’urgence, les frais médicaux ainsi que leur responsabilité civile.

Quels sont les issus en cas d’absence d’assurance ?

Si vous n’avez pas pris une police d’assurance voyage lors de vos déplacements à l’étranger, en cas de maladie, vous devez assumer seul les frais médicaux. Il est bon de préciser que dans la majorité des pays à l’étranger, ces frais sont beaucoup plus élevés par rapport à celui de votre pays. Si vous causez également des dommages à un tiers, vous devez payer de votre poche son indemnisation.

A lire également  L’importance du Code civil sur la reconnaissance de dette

Généralement, quand vous partez en voyage que ce soit pour le travail ou pour les vacances, vous avez préparé un budget spécifique. Assurément, si vous devez payer un surplus, vous tombez rapidement dans un engrenage où il est difficile d’en sortir, surtout que vous vous trouviez à l’étranger. C’est pourquoi une assurance voyage est la meilleure option. Certes, elle peut rajouter votre budget voyage, mais ce qu’elle couvre est au-delà de la cotisation que vous payez au moment de la souscription. Il est également recommandé de bien choisir votre assurance voyage afin de ne pas vous trouver bredouille en cas de sinistre. Ne vous contentez pas de la garantie minimum. Analysez bien vos besoins et choisissez la formule qui vous convient le plus.