Les différentes garanties d’une assurance auto jeune conducteur

Votre enfant vient d’obtenir son permis de conduire. Ce qui va lui permettre d’être plus indépendant et de se déplacer librement. Comme vous le savez déjà, même en tant que jeune conducteur, votre enfant devra souscrire à une assurance automobile afin de pouvoir conduire en toute légalité. La loi impose d’ailleurs la souscription aux garanties minimales pour cette assurance auto pour pouvoir couvrir tous les dommages matériels et corporels que votre enfant peut causer à un tiers ou subir en conduisant le véhicule. Si votre enfant conduit son propre véhicule, vous pouvez souscrire à une assurance automobile pour jeune conducteur avec des garanties spécifiques. 

L’assurance au tiers, le minimum obligatoire pour une assurance auto jeune conducteur

Pour que votre enfant puisse respecter l’obligation d’assurance qui s’impose à lui en obtenant son permis de conduire et en roulant avec son propre véhicule. Il doit souscrire à l’assurance au tiers ou assurance responsabilité civile automobile. Cette assurance a pour objectif de couvrir tous les dommages qui sont susceptibles d’être causés à autrui par le jeune conducteur quand il circule avec son véhicule. C’est d’ailleurs le minimum que la loi impose aux conducteurs d’un véhicule terrestre à moteur. Et cela, qu’il soit un novice ou un expert en la matière.

Il est cependant important de souligner que cette assurance n’est pas adaptée à toutes les situations auxquelles votre enfant va être confronté. Effectivement, elle ne va pas couvrir les dommages causés à sa voiture et ses blessures s’il est le responsable d’un accident. De même, elle n’est pas recommandée pour une voiture très chère. Comme elle propose le minimum en termes de couverture automobile. Elle est recommandée pour une voiture d’occasion ou ancienne ou une voiture dont la valeur n’est pas très élevée. Elle pourra aussi convenir si votre enfant n’utilise pas tous les jours son auto. Pour optimiser leur offre, certaines compagnies d’assurance proposent une garantie complémentaire à celle qu’elle fournit. Ceci afin de répondre à un besoin spécifique de l’assuré.

A lire également  Connaître vos droits lors des achats en ligne : une expertise juridique

L’assurance au tiers Plus, une protection auto jeune conducteur assez complète    

Si vous désirez que votre enfant puisse profiter d’une bonne couverture quand il conduit sa voiture. Vous pouvez vous orienter vers l’assurance au tiers plus.  En effet, en plus de fournir à votre enfant les garanties de l’assurance responsabilité civile auto. Cette assurance se présente avec de nombreuses garanties qui pourront répondre aux besoins et aux attentes de votre jeune conducteur. En fonction de la compagnie d’assurance choisie, l’offre fournit une couverture pour diverses situations comme :

  • Le vol de la voiture de votre enfant.
  • La casse de son véhicule suite à une catastrophe naturelle ou technologique, à une tempête ou à une intempérie.
  • Le bris de glace.
  • L’incendie.

Ces situations peuvent entraîner la dégradation de la voiture de votre enfant. Grâce à l’assurance au tiers Plus, vous pourrez bénéficier d’une couverture pour les dommages que le véhicule a subi. Il est cependant important de souligner que les dégâts dont votre enfant est le responsable ne sont pas pris en charge par cette assurance.

L’assurance auto jeune conducteur tous risques

Pour offrir la meilleure couverture à votre enfant quand il conduit sa propre voiture, il est recommandé de souscrire son véhicule à une assurance tous risques. C’est une assurance complète qui fournit toutes les garanties de l’assurance au tiers. Mais elle propose également une couverture complète dans un accident. Et cela que le jeune conducteur soit responsable ou non de l’accident. Cette assurance est d’ailleurs bien adaptée à un jeune conducteur et son, expérience. Encore plus s’il conduit une voiture neuve.

A lire également  Comprendre les informations légales sur les étiquettes à code-barres

Payez moins cher votre assurance auto jeune conducteur !

Vous le savez, en tant que jeune conducteur, les tarifs pratiqués par les compagnies d’assurance sont plus élevés. Le problème, c’est qu’un jeune conducteur est souvent encore en études. Le paiement d’une assurance auto peut donc être compliqué. Alors, comment payer moins cher, si vous n’avez pas fait la conduite accompagnée ? 

Pour commencer, si vous n’avez pas encore acheté votre voiture, nous vous invitons à sélectionner une marque peu convoitée, un modèle peu puissant. Ainsi, le tarif sera moins élevé que pour une voiture puissante. Dans le même ordre idée, choisissez une voiture d’occasion, plutôt que neuve. 

Si vous ne roulez pas beaucoup, (ce qui est probable, car il est rare de faire de grands voyages en voiture en venant d’obtenir son permis), renseignez-vous sur l’assurance au km. Vous pouvez la payer soit au forfait, soit avec le système Pay as you drive (autrement dit, vous payez uniquement en fonction des km parcourus). 

Vous pouvez également vous assurer avec la compagnie d’assurance de vos parents. En ajoutant un contrat, vous pouvez bénéficier d’une réduction. Vous pouvez aussi vous ajouter en second conducteur sur le véhicule familial ou conducteur occasionnel suivant vos besoins. À ce titre, vous pouvez faire confiance à Allianz qui n’applique pas de franchise jeune conducteur sur ce contrat.